• Une dernière nuit dans ses bras

    Je vous l'ai dit, Ptitdop est revenu brièvement sur MSN l'autre soir. Bon puisqu'il m'a parlée, j'ai le droit de lui faire des propositions indécentes, ai-je décidé. Mardi soir, en attendant mon train, je lui demande si on peut se voir cette semaine mais je le sens pas trop. Des fois, je devrais un peu écouter mes intuitions. Réponse : "je sais pas, j'ai 2 filles qui me tournent autour, je suis un peu perdu". Et pour ceux qui se posent la question, je ne suis pas une des deux. Bon, après quelques textos échangés, il me dit qu'il me tient au courant. Mercredi, texto : "je suis chez moi ce soir, tu peux venir si tu veux".

    Concrètement, j'ai aucune envie de refuser. Ok, on n'est pas ensemble mais j'ai quand même envie de bien faire les choses, avoir ma dernière nuit parce que j'aime pas quand ça se finit en silence radio. Il vient me chercher au RER et là "écoute, est-ce que tu peux me rendre un service ? Faut que tu m'aides avec les 2 filles". Je trouve ça bizarre comme situation mais c'est Ptitdop, quoi. Donc il m'expose les faits. D'un côté, la militaire, névropathe cyclothimique qui dit non puis oui, puis non puis "comment t'as osé rencontrer d'autres filles et arrête de fumer!". Elle, je la dégomme en deux minutes : "tu vas avoir beaucoup de choses à faire avec tes études, t'as pas le temps de te prendre la tête". Il m'approuve. Ciao la militaire. De l'autre côté, la Chinoise qui a pour qualité première d'être chinoise et d'aimer le jazz. Il veut aller au concert avec elle et envisage aussi d'inviter un pote et là, comme une conne, je lui fais remarquer que s'il ramène un pote à leur rendez-vous, c'est comme s'il lui collait un vent à la miss. Oui, je suis trop gentille.

    Bon, à côté de ça, on passe un bon moment, il me dit qu'il est trop content de me revoir car je lui redonne la pêche, on papote pas mal de ce qui nous est arrivé durant le mois où on s'est pas vus. On fait l'amour aussi et c'est drôlement bien. Au matin, après un petit déj plus ou moins silencieux (normal, le matin, je parle pas), il me ramène à la gare, on discute un peu dans la voiture et on se quitte sur un "à bientôt, peut-être".

    Maintenant, concrètement, où j'en suis rapport à lui ? J'étais contente jeudi matin, j'ai passé une très bonne nuit avec lui. J'avais peur d'être triste mais non, ça va. Sur le coup, mardi soir, j'ai été un peu déstabilisée par cette nouvelle claque. Parce que j'aimerais comprendre pourquoi je suis jamais la fille dont on tombe amoureux, toujours celle avec qui on ne fait que prendre du bon temps. Future coloc a beau me rassurer, ça doit bien venir de moi puisque ça fait trois ans que je vis toujours la même chose. En l'occurence, je pense que j'ai mis très vite ma carapace et du coup, j'ai rien laissé passé niveau sentiments. Peut-être que c'est ça, le problème. Mais bon, j'ai pris trop de coups pour trop me laisser aller, j'ai un peu peur donc ce genre de relation, ça m'évite de me faire mal. Mais comment puis-je demander à un mec de rester dispo pour moi? Ce ne serait pas très honnête. Parce que, très égoïstement,j'espère que ça marchera pas avec sa Chinoise et quand j'ai vu que Ptitdop était sur MSN hier soir, je jubilais : il était pas au concert avec elle. Maintenant, si ça marche avec elle (ce qui m'étonnerait pas plus que ça, je porte bonheur : tous mes amants trouvent l'amour après être passé dans mes bras), ça me ferait plaisir qu'on reste en contact, même si je sais qu'en général, ça n'arrive jamais. Parce que j'ai la sensation que je passe à côté de quelqu'un de fascinant, que je le connais pas et que je rate quelque chose.

    Enfin, à suivre. Mais si cette nuit n'était pas la dernière, peut-être que je devrais tenter réellement ma chance, moi aussi. Après tout, je lui redonne la pêche, c'est pas si mal comme qualité, aussi !

  • Commentaires

    1
    Soleil
    Mardi 4 Septembre 2007 à 19:38
    Rectification!!
    c'est lui qui passe a coté de quelqu'un de fascinant qu'il ne connait pas encore et c'est aussi lui qui rate quelque chose! Pas toi! vraiment! Arrete d'etre aussi gentille Camille, franchement j'ai l'impression qu'ils (en général) ne le méritent pas, arretes de penser que c'est une faveur d'etre avec eux parce que crois moi, c'est toi qui leur fait une fleur! vraiment! Je me permets de te dire tout ca parce que tu sais ce que je pense et combien je t'estime et quand je vois le comportement de ces crétins ca me tue, voila!
    2
    Le Génie de la lampe
    Mercredi 5 Septembre 2007 à 07:08
    paradoxe
    On assiste ici au paradoxe Camillien: D'abord, on dit qu'on veut s'amuser, puis quand on est en train de s'amuser, on se dit qu'on pourrait moins s'amuser et aller plus loin en approfondissant, et on reste pendu à l'autre, le coeur oscillant sans cesse entre les deux options. Eh oui, ce n'est pas facile...
    3
    Lundi 10 Septembre 2007 à 23:00
    Réponses
    Génie : Oui, c un peu complètement ça! Tu me cernes bien. Bientôt, je vais te demander des conseils Soleil : Certes mais bon, lui, il me plaît quand même bien mais je crois que c'est un peu trop tard.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :