• R...Rien

    On peut pas dire que ma vie soit trépidante en ce moment mais je fais quand même un article pour pas rester sur celle négative sur les connards. Parce qu'ils n'auront pas pas ma peau ces enfoirés, non mais ! Donc pour pas rester la dessus, je vais faire un petit article en vrac histoire de dire que ça va quand même, hein. Camille en freestyle, c'est parti.

    Alors ce week-end a été plutôt calme. Vendredi, Future coloc a été dépêchée pour la mission "remontons le moral de cette pauuuuuuuuuuvre Camille", on a donc joué à Singstar chez elle. Et là, je me rends compte que ma culture musicale laisse à désirer, que je connais que les refrains des chansons donc je perds plein de points lors des couplets. Du coup, j'ai téléchargé des chansons pour m'entraîner dessus et prendre ma revanche, mouahahahah!

    Samedi, balade en ville avec Future Coloc, Soleil étant clouée au lit. Rien de bien violent, un petit Starbucks, une virée rapide dans le Marais (y avait plein de gens, j'aime pas vraiment la foule), un apéro non alcoolisé en terrasse et resto. A la table voisine s'installe un mec que je connais, un pote du Marin, amusant. Décidément, Paris n'est pas si grand que ça ou c'est moi qui connaît plein de gens ? Bref, on dine, on repart pas tard car Future Coloc sort de maladie et elle n'est pas très en forme.

    Dimanche, rien et j'en suis fière en plus. Levée tard pour faire des câlinoux à Peluche qui était ravie, matage du grand prix, glande sur le net, petite réunion sur MSN avec les deux miss sus nommées et Bouclette pour un projet commun puis soirée, je serai la plus belle : bain qui sent bon la fille, nettoyage au savon de lavande et shampoing, masque sur la tronche. Dans le bain, je lis un magazine féminin. Bref, comment faire en sorte que le dimanche ne soit pas déprimant par Camille. Oui, le dimanche est un jour où je me bichonne, na. Petite conversation avec le Parisien (il est bien bavard lui en ce moment) et dodo, détendue, parfumée, jolie.

    Bon, cette semaine, j'ai plein de choses à faire, je dois m'y tenir, ai-je décidé. Grosse actualité : on arrête de fumer avec Future coloc et Soleil. Donc je lance de suite l'opération belle et svelte (ouais, encore, je sais) pour perdre le poids que je vais prendre en arrêtant. Là, j'ai plus le choix, faut que je trouve mon aquagym top. Avec les filles, on va faire de la danse orientale aussi. Ensuite, faudrait (enfin) que je dépoussière mon rameur. Oui, je prépare mon arrêt de la clope, faut que je prévois tout pour pas que ce soit angoissant.Je vais aussi prendre des cours de langue.

    Bref, je me laisse pas abattre par ces connards. De toute façon, je suis trop bien pour pas avoir un mec à moi, aussi, un jour. En attendant, me demande si je devrais pas faire une petite période d'abstinence choisie, juste histoire de savoir aussi ce que je veux. La dernière fois que j'ai fait abstinence, comme ça, je l'ai finie avec le Marseillais. Violent comme histoire mais aujourd'hui, je ne regrette rien, alors...

    PS : je réponds à tous les comms ce soir, promis, juré !

  • Commentaires

    1
    Le Génie de la lampe
    Lundi 10 Septembre 2007 à 19:02
    Elle est belle
    la Camille qui se relève, fière et irascible, prète à recombattre ! Il faut quand même fèter ça ! Oui, Camille à quelque chose dans le ventre ! Oui, Camille à droit à être heureuse. Bon, un point noir à rajouter à ton signalétique: tu fumes. Mais tu vas arrèter, c'est bon signe. Concernant les cours de langue, on dit toujours que c'est avec une fille qu'on apprend la langue... Ou un homme le cas échéant... Bon alors bonne chance et chante juste ;)
    2
    Lundi 10 Septembre 2007 à 23:23
    Génie
    Là, j'ai rien dans le ventre. C fou, dès que je commence un régime, j'ai envie de truc hypercaloriques, hihi. Mais bon, j'aime pas être down, j'ai besoin de regarder vers le soleil, moi.
    3
    séb
    Dimanche 16 Septembre 2007 à 20:03
    Kikou
    Moi je viens de perdre une femme qui me plaisait à la folie. J'ai mal géré la distance : elle me manquait trop et j'ai fait la bêtise d'aller la voir sans permission à Laval. Elle a pas apprécié et m'a dit que c'était terminé car la relation la faisait trop souffrir. Elle avait l'air triste aussi. J'ai du mal à comprendre ce qui s'est passé pour que ça ne colle plus. M'enfin bref, je déprime moi aussi ce dimanche et tappe je suis un connard sur google. Je tombe alors sur ce blog que je trouve plutôt sympas. C'est bon d'avoir un point de vue de fille. Je vais continuer à te lire je pense...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :