• Le docteur ne l'a pas vu mais...

    Je soupçonne le charmant docteur Blondie de m'avoir crue sur parole hier quans j'ai dit que tout allait bien car manifestement, j'ai un souci. Oh, pas physique, non, un problème qui se voit pas en prenant la tension ou en écoutant le coeur mais c'est un fait : j'ai un pet au casque. La preuve ? Mon rêve de ce matin.

    C'est le jour de mon mariage. Déjà, ça commence bien. IL y a d'abord une espèce de réunion de famille très solennelle, je suis pas sûre que ce soit pas un enterrement, d'ailleurs. Après, on fait un cadeau à mon papa pour la fête des pères mais pas à ma maman alors que c'est pile le jour de la fête des mères mais avec ma soeur, on lui explique qu'on lui offrira plus tard. Ensuite, je me retrouve chez mon ancienne nounou où on prend le thé dans une atmosphère solennelle, je bave sur un gâteau qui a l'air trop bon, rose et jaune (framboise et passion?) avec un macaron dessus mais ma cousine le mange. De toute façon, moi, je me marie.

    Hop, saut dans le temps, me voici à table après le mariage, mon époux est donc... Julien Doré, le mec de la nouvelle star, là. Pas du tout mon style de mec à la base, je vois pas trop ce que je fous avec lui mais on est très amoureux quand même. Mais le must, c'est que le père de Julien, mon beau père donc, c'eeeeeeeeeeeest... Nicolas Sarkozy. Ouais, le président de la France himself. Et je suis toute stressée parce que je dois danser une valse avec le président de la république, c'est pas rien, quand même. Bon, y a des moments, Sarko passe du rôle de président à celui d'assistant du président mais le président est quand même là et je devrai quand même danser avec. The stress quoi. Fin du rêve.

    Bon, là, je commence à m'inquiéter, ça fait deux fois que je rêve de Sarko et la première fois, il me faisait des bisous dans le cou, pile là où ça me fait des choses parce que même si au début, je voulais pas, après qu'il ait trouvé le point G de mon cou, je pouvais plus résister. Alors que Sarko, très consciemment, je le trouve pas du tout attirant ! C'est peut-être une allégorie de mon ambition après tout. Enfin, le point positif, c'est que tout l'amour et la tendresse qu'il y avait entre mon mari (JUlien Doré que je trouve pas attirant une fois réveillée) et moi, ça m'a mise toute de bonne humeur !

    Irrécupérable !

  • Commentaires

    1
    Le Génie de la lampe
    Mercredi 14 Novembre 2007 à 20:35
    Vraiment
    tout et n'importe quoi !! Décidément folle !! Enfin contente avec peu de chose. Facile à revendre ...
    2
    Jeudi 15 Novembre 2007 à 15:39
    Ouiiiiiiiii
    J'ai un psychisme déviant mais au moins, ça me rend heureuse, que demander de plus??
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :